Entretien

Fenêtres et portes en bois
Les techniques de finition intégrées permettent aux fenêtres en bois de disposer, dès le stade de production, d’une protection multicouche, surtout en couleurs RAL.
Ce procédé fait que les portes et fenêtres, tout comme pour le PVC et l’aluminium, n’auront besoin que de très peu d’entretien et auront une durée de vie pratiquement illimitée.
Selon l’orientation des façades et l’emplacement du bâtiment, ce sont les parties en saillie du bâtiment, notamment les nez et seuils de porte, qui auront en premier lieu besoin d’un petit rafraîchissement.
Cela peut s’avérer utile entre la 5e et 10e année suivant la pose de vos menuiseries extérieures.
Généralement, il suffira simplement de poncer légèrement ces parties et d’y ajouter une couche de couleur de surface. Veillez dans ce cas à bien utiliser le même type de produit « qualité brosse » que celui initialement appliqué en usine.
Un entretien complet de vos menuiseries peut s’avérer nécessaire après environ 10 ans.
Vous pourrez alors choisir d’appliquer une couleur complètement différente pour les couches de finition. Il s’agit de l’un des avantages exclusifs du bois.

On constate actuellement une tendance à laisser les menuiseries en bois « non traitées » et à les laisser vieillir.
Essentiellement pour des questions d’ordre esthétique. Certaines personnes espèrent en outre ainsi être libérées de la corvée d’entretien des menuiseries extérieures.
Rien n’est cependant moins vrai. Même en cas d’utilisation de bois dur tropical d’une classe de durabilité I et II (par exemple le padouk et l’afrormosia), il est fortement déconseillé de laisser le bois non traité.
C’est en effet justement cette protection qui préservera les performances initiales des menuiseries. L’absence de toute protection peut par ailleurs faire apparaître des taches peu gracieuses dues à la lixiviation des composants. L’absence de finition superficielle des fenêtres en bois leur fait en outre perdre leur garantie d’étanchéité.

Lisez aussi à ce sujet notre rubrique « couleurs et vieillissement » ainsi que les directives du CSTC.

Vous pouvez éventuellement aussi choisir d’apposer sur vos fenêtres en bois une protection « invisible » (presque) incolore (« Saturator Grey » ou « Saturator Gold »).
Il s’agit là d’une solution éventuelle mais celle-ci exige un entretien complet régulier et cohérent, au moins tous les deux ans.

Lisez aussi à ce sujet notre rubrique « couleurs et vieillissement ».

 

Portes et fenêtres en PVC
Les menuiseries extérieures en PVC n’exigent que peu d’entretien mais en réclament tout de même un minimum.
Le PVC est un matériau électrostatique qui attire les impuretés.
Après un certain temps, le PVC perd en outre sa brillance, à cause des rayons UV et des intempéries.
La première étape consiste à le nettoyer régulièrement à l’aide d’une éponge douce et humide, à l’eau claire additionnée d’un produit de nettoyage à base aqueuse (pas à base d’ammoniaque ou de produits chlorés tels que l’eau de Javel).
Par contre, si vous tenez à préserver plus longtemps le caractère inaltérable et la brillance de la couleur de vos menuiseries en PVC, vous devrez les nettoyer et les entretenir régulièrement et davantage en profondeur.
Ce processus de dégénérescence peut être fortement ralenti par un nettoyage et un entretien à l’aide de produits spécialement conçus à cet effet :  « Clean »-PVC , « Restore »-PVC et « Protect »-PVC.
Ces produits sont disponibles chez nous.
La fréquence d’application dépend de la situation, de la nature et du degré de pollution.

 

Portes et fenêtres en aluminium
Les menuiseries extérieures en aluminium n’exigent que peu d’entretien mais en réclament tout de même un minimum.
Les fenêtres en aluminium ne sont pas électrostatiques et n’attirent donc pas les saletés et les poussières.
Ici encore, il s’avère néanmoins important de les nettoyer régulièrement à l’aide d’une éponge douce, à l’eau claire additionnée d’un produit de nettoyage ph-neutre.
Si vous souhaitez conserver longtemps le degré de brillance et de couleur de vos menuiseries extérieures en aluminium, nous vous conseillons de faire appel à des produits de nettoyage et d’entretien professionnels et d’appliquer le plan en 3 étapes suivant : « Clean »-alu,  « Restore »-alu et « Protect »-alu. Ces produits sont disponibles chez nous.

 

Portes et fenêtres en bois-alu
Il suffit de nettoyer la face intérieure en bois à l’aide d’un chiffon légèrement humide, comme le reste de votre intérieur. Si vous avez opté pour du bois « naturel », sachez que celui aura d’office bénéficié d’une couche de protection incolore apposée en usine. Cela permet d’éviter que la belle apparence du bois ne soit tachée par des traces de doigts ou autres.
La coque extérieure en aluminium peut également être nettoyée à l’aide d’une éponge, à l’eau claire additionnée d’un produit nettoyant ph-neutre.
Pour renforcer la couleur et la brillance, il est recommandé de recourir régulièrement à des produits de nettoyage et d’entretien professionnels : « Clean »-alu,  « Restore »-alu et « Protect »-alu.
Ces produits sont disponibles chez nous.